Exactitude de la lecture optique des prix

Bien qu’aucune loi spécifique ne s’applique à l’exactitude d’un prix lu par un lecteur optique, certains prix excessifs peuvent enfreindre la Loi sur la concurrence, par exemple en facturant plus que le prix annoncé.

Le Bureau de la concurrence considère l’exactitude de la lecture optique des prix comme un élément important du maintien de la confiance des consommateurs. C’est pourquoi nous avons endossé le Codevolontaire sur la lecture optique des prix, qui est géré par le Conseil canadien du commerce de détail au nom des détaillants canadiens participants. En vertu de ce code, lorsque le prix lu par lecteur optique d’un article sans étiquette de prix est supérieur au prix affiché, le client a le droit de recevoir l’article gratuitement s’il vaut moins de 10 $, ou de bénéficier d’une réduction de 10 $ si le prix exact est de plus de 10 $.