Initiative Accélérateur net zéro

L'initiative Accélérateur net zéro (ANZ) appuie les objectifs de zéro émissions nettes du Canada dans le but de transformer l'économie en faveur d'une croissance propre et à long terme.

Cette initiative fournira jusqu'à huit milliards de dollars pour appuyer les investissements de grande envergure dans les secteurs industriels clés partout au Canada. L'objectif est de veiller à ce que le Canada demeure compétitif dans une économie à zéro émissions nettes et réduise ses émissions de gaz à effet de serre (GES).

Cette initiative fait partie de nos efforts pour inviter les entreprises canadiennes tournées vers l'avenir à contribuer aux efforts du Canada pour- réduire les émissions de GES de 40 à 45 % d'ici 2030 et de devenir une économie à zéro émissions nettes d'ici 2050.

Les piliers d'investissement

Les piliers d'investissement de l'ANZ permettent de maximiser l'impact des investissements dans le programme :

1. Décarbonisation des secteurs à fortes émissions

Se concentrer sur la réduction à court terme des émissions

2. Transformation industrielle

Permettre aux industries d’amorcer leur transition vers l'économie à zéro émissions nettes

3. Développement des technologies propres et d'un écosystème de production de batteries

Tirer parti des occasions de carboneutralité en favorisant les secteurs émergents

Nos décisions d'investissement pour chaque pilier s'appuient sur les principes d'investissement fondamentaux suivants :

  • Créer un portefeuille équilibré — Faire des investissements judicieux dans tous les piliers pour faire progresser les objectifs climatiques de 2030 et de 2050;
  • Optimiser le levier — Rassembler des partenaires de financement de divers secteurs du public et du privé et mettre en valeur les projets ayant une plus grande part d'investissements privés;
  • Travailler avec les provinces et les territoires — Appuyer les investissements qui correspondent aux priorités de décarbonisation des provinces et des territoires et considérer les besoins régionaux industriels, environnementaux et économiques.

Parmi les autres facteurs relatifs à la décision d'investissement, on retrouve la capacité d'un projet à :

  • atteindre les résultats escomptés;
  • créer et maintenir des emplois hautement qualifiés et à long terme au Canada;
  • développer des chaînes d'approvisionnement et des possibilités de propriété intellectuelle;
  • promouvoir la compétitivité du Canada à l'échelle mondiale.

1. Décarbonisation des secteurs à fortes émissions

Se concentrer sur la réduction à court terme des émissions — Les investissements de ce pilier visent à soutenir la décarbonisation des secteurs canadiens à fortes émissions tels que les secteurs pétrolier et gazier et l'industrie lourde (acier, aluminium, ciment, mines, transformation des minerais et produits chimiques). Ces secteurs peuvent ainsi réduire considérablement et plus rapidement leur empreinte de GES actuelle, et les risques financiers sont limités. Ce pilier appuie principalement l'objectif climatique de 2030, tout en s’alignant aux objectifs 2050. Avec les bons investissements, ce pilier pourrait préserver des milliers d'emplois à travers le Canada pour les décennies a venir.

Les Principes d’investissement pour la décarbonisation des secteurs à fortes émissions

  • Appuyer l’objectif de réduction des émissions de 2030, tout en se conformant à l’objectif de zéro émissions nettes de 2050
  • Prioriser les technologies développées qui peuvent être utilisées d’ici 2030
  • Prioriser les projets qui généreront des retombées plus nombreuses ou plus rapides que ce qui aurait été fait sans l’investissement de l’ANZ
  • Réduire considérablement les émissions de GES et favoriser les réductions quantifiables et directes d’émissions

2. Transformation industrielle

Permettre aux industries d'amorcer leur transition vers l'économie à zéro émissions nettes — Les investissements de ce pilier visent à ce que les secteurs industriels établis restent prospères et compétitifs dans la future économie mondiale à zéro émissions nettes. Comme l'objectif de devenir une économie à zéro émissions nettes est fixé dans moins de trois décennies et que la concurrence mondiale à la recherche d'une croissance propre augmente rapidement, la base industrielle du Canada dans les secteurs clés comme l'automobile, l'aérospatiale et l'électricité (ou l'électrification) doit rapidement se tourner vers des modèles à zéro émissions nettes.

Les principes d'investissement pour la transformation industrielle

  • Aider les secteurs à s’éloigner de leurs activités à fortes émissions de GES
  • Aider les secteurs à rechercher, concevoir et adopter de nouveaux procédés et produits à faible intensité de carbone pour les marchés canadiens et internationaux
  • Prioriser les propositions qui font partie de projets coordonnés et qui auront des répercussions dans l'ensemble du secteur
  • Promouvoir le potentiel considérable des propositions de produire des effets sur les GES à moyen et à long terme

3. Développement des technologies propres et d'un écosystème de production de batteries

Tirer parti des occasions de carboneutralité en favorisant les secteurs émergents — Les investissements de ce pilier visent à tirer parti des nouvelles occasions offertes par l'économie propre, à établir le Canada comme un chef de file international en matière de technologies propres et à promouvoir le développement de technologies propres comme le captage, l'utilisation et le stockage du carbone (CUSC), l'hydrogène et un écosystème canadien de production de batteries.

Les principes d'investissement pour le développement des technologies propres et d'un écosystème de production de batteries

  • Appuyer les technologies innovatrices qui changent, considérablement et pour le mieux, le fonctionnement d'un secteur du point de vue des émissions
  • Prioriser les investissements dans les technologies propres émergentes ayant un potentiel commercial
  • Appuyer la création d'un écosystème et d'une chaîne d'approvisionnement nationaux de batteries au Canada
  • Promouvoir le potentiel considérable des propositions de produire des effets sur les GES à moyen et à long terme

Décarbonisation industrielle des secteurs à fortes émissions

Le Fonds stratégique pour l'innovation (FIS) a récemment lancé un appel à l'action pour solliciter des demandes de projets dans les secteurs à fortes émissions qui approchent d'une décision d'investissement finale et qui réduiront les émissions de GES existantes au Canada au cours de la prochaine décennie. Les résultats devraient être annoncés en 2023.

Apprenez-en davantage : Décarbonisation industrielle des secteurs à fortes émissions

Vous souhaitez présenter une demande?

L'ANZ fait partie du Fonds stratégique pour l'innovation et accepte les demandes en continu et de façon non concurrentielle. Si vous envisagez de présenter une demande, nous serons ravis d'avoir une première conversation. Veuillez demander une consultation en nous envoyant un courriel à sifinfo-infofsi@ised-isde.gc.ca.

Pour présenter une demande, vous devez soumettre une déclaration d'intérêt à l'aide d'une des boîtes à outils suivantes :

Préparez-vous à mettre en évidence la réduction prévue ou potentielle de vos émissions de GES ainsi que vos innovations et améliorations technologiques.

Remarque : Si votre proposition franchit l'étape de la présentation d'une demande complète, elle devra passer par le processus de diligence raisonnable, qui comprend la validation de vos estimations de réduction de GES, avant que vous ne receviez la confirmation des résultats de votre demande de financement.