CNR-139 — Matériel des services sans fil évolués fonctionnant dans les bandes de 1710 à 1780 MHz et de 2110 à 2200 MHz

4e édition
SMSE-015-22
29 septembre 2022

Modification (Octobre 2022)

Correction des limites des rayonnements non désirés dans le tableau 6 pour fin d’alignement avec la méthode de mesure de la section 5.1

Agrandir tout le document / Réduire tout le document PDF
 

Préface

La 4e édition du Cahier des charges sur les normes radioélectriques CNR-139, Matériel des services sans fil évolués fonctionnant dans les bandes de 1 710 à 1 780 MHz et de 2 110 à 2 200 MHz, remplace la 3e édition du CNR-139, Matériel des services sans fil évolués fonctionnant dans les bandes 1 710-1 780 MHz et 2 110-2 180 MHz, publiée le 16 juillet 2015.

Voici les principaux changements :

  1. Ajout de la gamme de fréquences de 2 180 à 2 200 MHz à la norme; le titre du document a été modifié en conséquence.
  2. Ajout de définitions pour clarifier les termes utilisés dans la norme.
  3. Suppression des exigences concernant l'identificateur de matériel mobile et le numéro de l'identité internationale de matériel mobile, puisque cette information n'est plus requise.
  4. Ajout de certaines exigences comprises précédemment dans le document PNRH-513, Prescriptions techniques relatives aux services sans fil évolués (SSFE) dans les bandes 1 7101 780 MHz et dans le document PNRH-519, Prescriptions techniques relatives à la composante auxiliaire terrestre (CAT) des systèmes du service mobile par satellite (SMS) exploités dans les bandes de 2 000 à 2 020 MHz et de 2 180 à 2 200 MHz.
  5. Document actualisé pour refléter la structure actuelle du CNR.
  6. Autres modifications rédactionnelles et précisions, le cas échéant.
 

Les demandes de renseignements peuvent être envoyées :

  1. En ligne, à l'aide du formulaire Demande générale (dans le formulaire, sélectionnez le bouton radio Direction des normes réglementaires et indiquez « CNR-139 » dans le champ Demande générale).
  2. Par la poste, à l'adresse suivante :

    Innovation, Sciences et Développement économique Canada
    Direction générale du génie, de la planification et des normes
    À l'attention de la Direction des normes réglementaires
    235, rue Queen
    Ottawa (Ontario) K1A 0H5
    Canada
  3. Par courriel, en écrivant à consultationradiostandards-consultationnormesradio@ised-isde.gc.ca.

Les commentaires et les suggestions pour améliorer cette norme peuvent être envoyés en ligne à l'aide du formulaire Demande de changement à la norme, ou par la poste ou encore par courriel aux adresses indiquées ci-dessus.

Tous les documents d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada relatifs au spectre et aux télécommunications sont disponibles sur son site Web, Gestion du spectre et télécommunications.

Publication autorisée par le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie

Le directeur général
Direction générale du génie, de la planification et des normes
Martin Proulx

1. Portée

Le présent Cahier des charges sur les normes radioélectriques (CNR) établit les exigences de certification applicables aux émetteurs utilisés dans des systèmes de radiocommunications afin de répondre aux besoins des Services sans fil évolués (SSFE) dans les bandes de 1 710 à 1 780 MHz et de 2 110 à 2 200 MHz

2. Objet et application

Le présent CNR s'applique à la station de base, à la station fixe et au matériel d'abonné fonctionnant dans les bandes de 1 710 à 1 780 MHz et de 2 110 à 2 180 MHz, avec les blocs de fréquences indiqués à la section 5.2, et au matériel de la station de base de la composante auxiliaire terrestre fonctionnant dans la bande de 2 180 à 2 200 MHz (SSFE-4).

3. Exigences générales et références

La présente section énonce les exigences générales et donne des références relatives au présent CNR.

3.1 Entrée en vigueur et période de transition

Le présent document entrera en vigueur dès sa publication sur le site Web d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE).

Cependant, une période de transition de six mois débutant à la date de publication est prévue. Durant cette période de transition, les demandes de certification présentées selon la 3e ou la 4e édition du CNR-139 seront acceptées. Après cette période, ISDE acceptera les demandes de certification d'équipement conformes à la 4e édition seulement, et le matériel fabriqué, importé, distribué, loué, offert ou vendu au Canada devra être conforme à la présente édition.

On peut demander un exemplaire de la 3e édition du CNR-139 en écrivant à l’adresse de courriel consultationradiostandards-consultationnormesradio@ised-isde.gc.ca.

3.2 Exigences relatives à la certification

Le matériel visé par la présente norme est classé catégorie I. Un certificat d'approbation technique délivré par le Bureau d'homologation et de services techniques d'ISDE ou un certificat délivré par un organisme de certification reconnu est requis.

Le matériel de la CAT fonctionnant dans la bande de 2 000 à 2 020 MHz, ainsi que le matériel du service mobile par satellite, doit être certifié en vertu du CNR-170, Matériel des stations terriennes mobiles et de la composante auxiliaire terrestre fonctionnant dans les bandes du service mobile par satellite.

3.3 Exigences de délivrance des licences

Le matériel visé par la présente norme est assujetti aux exigences de délivrance de licences conformément au paragraphe 4 (1) de la Loi sur la radiocommunication .

3.4 Conformité au CNR-Gen

Le matériel certifié en vertu de la présente norme doit aussi satisfaire aux exigences du CNR-Gen, Exigences générales relatives à la conformité des appareils de radiocommunication .

3.5 Documents connexes

Tous les documents d'ISDE se rapportant à la gestion du spectre et aux télécommunications sont accessibles sur le site Web, Gestion du spectre et télécommunications. En plus des documents connexes indiqués dans le CNRGen, il faut se référer aux documents suivants, si nécessaire :

  • PNRH : Plan normalisé de réseaux hertziens

4. Définitions

Les termes ci-dessous sont utilisés dans le présent document.

Bloc de fréquences
Dans les bandes assujetties au présent CNR, c'est-à-dire les bandes de 1 710 à 1 780 MHz et de 2 110 à 2 200 MHz, les blocs de fréquences sont des portions de spectre telles qu'indiquées aux tableaux 1 et 2.

Groupe de blocs de fréquences
Gamme de fréquences continue constituée de plusieurs blocs de fréquences contenant la largeur de bande des canaux du matériel.

Matériel d'abonné
Matériel assurant la connectivité entre le matériel de l’utilisateur et le matériel de la station de base. Il comprend, sans en exclure d’autres, le matériel mobile, portatif, nomade et le matériel fixe d’abonné.

Matériel de station de base à système d'antenne active (SAA)
Matériel d'une station de base dotée d'un SAA.

Matériel fixe d'abonné
Matériel fixe assurant la connectivité entre le matériel de l'utilisateur et le matériel de la station de base. Le matériel fixe d'abonné s'utilise à un emplacement fixe. Ni le matériel point à point fixe, ni le matériel portatif, mobile ou nomade n’est considéré comme du matériel fixe d’abonné.

Puissance rayonnée totale (PRT)
Intégrale de la puissance émise par une antenne dans diverses directions (tous les éléments rayonnants), et ce, dans l'ensemble de la sphère de rayonnement.

Station de base n'ayant pas de système d'antenne active (nonSAA)
Une station de base utilisant un nonSAA.

Système d'antenne active (SAA)
Système d'antenne dans lequel l'amplitude et/ou la phase entre les éléments d'antenne sont réglées dynamiquement, ce qui donne un diagramme d'antenne qui varie en réponse à des changements à court terme dans l'environnement radio. Le SAA peut être intégré à une station de base ou fixe. Un système d'antenne utilisé pour la formation de faisceaux à long terme, notamment pour l'inclinaison électrique fixe vers le bas, n'est pas considéré comme un SAA.

Système d'antenne non active (non-SAA)
Système d'antenne ne satisfaisant pas aux critères d'un SAA.

5. Exigences relatives aux émetteurs

La présente section énonce les exigences applicables aux émetteurs radio visés par la présente norme.

5.1 Méthode de mesure

Toutes les mesures doivent être effectuées conformément aux exigences du CNR-Gen, à moins d'indications contraires.

La mesure du matériel doit être prise pour toutes les largeurs de bande des canaux exploités. De plus, dans le cas des rayonnements non désirés, la fréquence porteuse doit être réglée sur le canal supérieur et le canal inférieur dans lesquels le matériel fonctionne.

Dans le cas du matériel d’abonné, une largeur de bande de résolution plus étroite peut être utilisée pourvu que la puissance mesurée soit intégrée sur l’ensemble de la largeur de bande de mesure requise (1 MHz ou 1 % de la largeur de bande occupée, selon le cas).

5.2 Plan de répartition des bandes

Les bandes de 1 710 à 1 780 MHz et de 2 110 à 2 180 MHz sont réparties en onze blocs appariés, comme l’illustre le tableau 1. Le Plan normalisé de réseaux hertziens PNRH-513, Prescriptions techniques relatives aux services sans fil évolués dans les bandes 1 710-1 780 MHz et 2 110-2 180 MHz, comprend le plan détaillé de répartition des bandes.

Tableau 1 : Blocs de fréquences dans les bandes de 1 710 à 1 780 MHz et de 2 110 à 2 180 MHz
Bloc Sous-bande inférieure (MHz) Sous-bande supérieure (MHz) Taille totale du bloc
Bloc A 1 710-1 720 2 110-2 120 20
Bloc B 1 720-1 730 2 120-2 130 20
Bloc C 1 730-1 735 2 130-2 135 10
Bloc D 1 735-1 740 2 135-2 140 10
Bloc E 1 740-1 745 2 140-2 145 10
Bloc F 1 745-1 755 2 145-2 155 20
Bloc G 1 755-1 760 2 155-2 160 10
Bloc H 1 760-1 765 2 160-2 165 10
Bloc I 1 765-1 770 2 165-2 170 10
Bloc J1 1 770-1 775 2 170-2 175 10
Bloc J2 1 775-1 780 2 175-2 180 10
 

La bande de 2 180 à 2 200 MHz est divisée en deux blocs de liaison descendante seulement, comme l'illustre le tableau 2. Le PNRH-519, Prescriptions techniques relatives à la composante auxiliaire terrestre des systèmes du service mobile par satellite exploités dans les bandes de 2 000 à 2 020 MHz et de 2 180 à 2 200 MHz, comprend le plan détaillé de répartition des bandes. Dans le présent CNR, le SSFE-4 est aussi appelé la bande CAT de 2 180 < 2 200 MHz.

Tableau 2 : Blocs de fréquences dans la bande de 2 180 à 2 200 MHz
Bloc Gamme de fréquences (MHz) Taille du bloc (MHz)
Bloc C 2 180-2 190 10
Bloc D 2 190-2 200 10
 

Les blocs énumérés au tableau 1 et au tableau 2 peuvent être regroupés pour former un canal plus large.

5.3 Type de modulation

Les dispositifs peuvent utiliser n'importe quel type de modulation. Le type de modulation doit être indiqué dans le rapport d'essai.

5.4 Stabilité de fréquence

La stabilité de fréquence doit être suffisante pour garantir que la largeur de bande occupée demeure à l'intérieur du bloc de fréquences de fonctionnement ou du groupe de blocs de fréquences, une fois que les essais de stabilité sont réalisés selon les variations de température et de tension d'alimentation indiquées dans le CNR-Gen.

5.5 Puissance de sortie de l'émetteur

Les valeurs moyennes de la puissance de sortie maximale du matériel doivent être conformes aux limites cidessous. La puissance maximale des tableaux fait référence à la puissance isotrope rayonnée équivalente (p.i.r.e.) ou à la puissance totale rayonnée (PTR), mesurées en valeurs moyennes. Les limites établies dans le présent CNR le sont aux fins de certification et peuvent ne pas s'appliquer à tous les scénarios de déploiement; consulter le PNRH-513 et le PNRH-519 pour plus de détails sur les bandes de 2 110 à 2 180 MHz et de 2 180 à 2 200 MHz respectivement.

Tableau 3 : Puissance maximale du matériel dans la bande de 1 710 à 1 780 MHz
Type de matériel Puissance maximale
Station de base et station fixe p.i.r.e. de 30 dBm/largeur de bande du canal
Matériel d’abonné p.i.r.e. de 30 dBm/largeur de bande du canal

Tableau 4 : Puissance maximale du matériel dans la bande de 2 110 à 2 180 MHz
Type de matériel Puissance maximale
Non SAA : station de base et station fixe p.i.r.e. de 65 dBm/MHz
SAA : station de base et station fixe PRT de 46 dBm/MHz
Matériel d’abonné p.i.r.e. de 30 dBm/largeur de bande du canal

Tableau 5 : Puissance maximale du matériel dans la bande de 2 180 à 2 200 MHz
Type de matériel Puissance maximale
Non SAA : station de base p.i.r.e. de 65 dBm/MHz
SAA : station de base PRT de 46 dBm/MHz
 

De plus, le rapport entre la puissance de crête et la moyenne (RPCM) du matériel ne doit pas excéder 13 dB pendant plus de 0,1 % du temps, en utilisant un signal correspondant au RPCM maximal durant des périodes de transmission continue.

5.6 Limites des rayonnements non désirés

Les rayonnements non désirés doivent être mesurés en valeurs moyennes.

La PRT ou la puissance par conduction totale (la somme de la puissance par conduction de tous les connecteurs d'antenne) des rayonnements non désirés du matériel en dehors du bloc de fréquences ou du groupe de blocs de fréquences ne doit pas dépasser les limites indiquées au tableau 6.

Tableau 6 : Limites des rayonnements non désirés
Fréquence décalée par rapport à la limite du bloc de fréquences ou du groupe de blocs de fréquences Limites des rayonnements non désirés
1 MHz -13 dBm/(1% de BO*)
>1 MHz -13 dBm/MHz

Où BO est la largeur de bande occupée

 

En plus de se conformer aux limites susmentionnées, un filtrage supplémentaire pourrait s'appliquer au matériel fonctionnant dans la bande de 2 180 à 2 200 MHz (consulter le PNRH-519).

5.7 Exigences supplémentaires relatives au matériel d'abonné

Le matériel d'abonné doit utiliser une commande de puissance de l'émetteur afin d'en limiter la puissance. Le demandeur doit inclure dans sa demande de certification une déclaration de conformité à cette exigence, laquelle doit également inclure une description de la façon dont le demandeur satisfait à cette exigence. Cette déclaration de conformité peut être un document distinct ou être joint (p. ex., à titre d'annexe) au rapport d'essai.

Le matériel d'abonné fonctionnant dans la bande de 1 755 à 1 780 MHz doivent être utilisés seulement sous le contrôle d'une station de base. Le demandeur doit inclure dans sa demande de certification une déclaration de conformité à cette exigence, laquelle doit également inclure une description de la façon dont le demandeur satisfait à cette exigence. Cette déclaration de conformité peut être un document distinct ou être joint (p. ex., à titre d'annexe) au rapport d'essai.