Horizon Europe : Aperçu

Les programmes-cadres de l’Union Européenne (UE) pour la recherche et l’innovation figurent parmi les programmes de financement multilatéraux les plus ambitieux au monde. La participation mondiale à Horizon Europe a une portée de plus en plus mondiale.

  • Horizon 2020, prédécesseur d’Horizon Europe, a financé plus de 7 500 projets de collaboration avec des participants de 149 pays.
  • La participation du Canada à Horizon 2020 s’est classée au troisième rang parmi les pays non associés et non membres de l’UE.

Les chercheurs et les innovateurs du Canada peuvent tirer parti d’Horizon Europe en renforçant leur collaboration et leur réseautage, ce qui leur offre une excellente occasion d’étendre la portée de leurs recherches et l’impact de leurs travaux sur les citations.

Horizon Europe (HE) est le programme-cadre de recherche et d’innovation le plus récent de la Commission européenne (CE). Avec un budget de 95,5 milliards d’euros sur une période de sept ans (2021 à 2027), il s’agit du plus grand programme de financement de la recherche et de l’innovation au monde.

Le programme favorise les possibilités de collaboration internationale et renforce l’impact de la recherche et de l’innovation pour relever les grands défis mondiaux, comme les changements climatiques. Il repose sur trois piliers.

Les trois piliers

Pilier 1 : Excellence en sciences

Le premier pilier, Excellence en sciences, soutient la recherche exploratoire et les idées scientifiques de pointe, regroupe les meilleurs chercheurs d’Europe et d’ailleurs et les dote de compétences et d’infrastructures de recherche de classe mondiale. Le Canada finance la participation canadienne à la programmation du Pilier 1 dans le cadre du programme Mitacs Globalink (bourses de recherche et mobilité de la recherche) et a conclu des accords avec des principales infrastructures de recherche européennes.

Pilier 2 : Problématiques mondiales et compétitivité industrielle européenne

Le 2e pilier, Problématiques mondiales et compétitivité industrielle européenne, soutient la recherche sur les défis sociétaux et renforce les capacités technologiques et industrielles par six groupes : « Santé », « Culture, créativité et société inclusive », « Sécurité civile pour la société », « Numérique, industrie et espace », « Climat, énergie et mobilité » et « Alimentation, bioéconomie, ressources naturelles, agriculture et environnement ». Le 2e pilier fixe des objectifs ambitieux aux missions de l’UE qui s’attaquent à certains des plus grands problèmes mondiaux. Il comprend également des activités menées par le Centre commun de recherche, qui soutient les décideurs de l’UE et des États membres grâce à des données scientifiques indépendantes et à un soutien technique. La participation du Canada au pilier 2 sera grandement améliorée par l’accord d’association d’Horizon Europe.

Pilier 3 : Europe innovante

Le 3e pilier, Europe innovante, vise à faire de l’Europe un des chefs de file de l’innovation créatrice de marché par l’intermédiaire du Conseil européen pour l’innovation. Il contribue également au développement du paysage européen de l’innovation dans son ensemble par l’intermédiaire de l’Institut européen d’innovation et de technologie (IETT) qui favorise l’intégration du triangle de la connaissance de l’éducation, de la recherche et de l’innovation. Le pilier 3 est fermé aux pays non européens en raison de la souveraineté technologique européenne, bien que les entreprises canadiennes puissent être admissibles à une participation limitée.

Types de recherches financées

Horizon Europe finance un large éventail de recherches dans toutes les disciplines, bien qu’il soit principalement axé sur la « recherche et l’innovation de pointe » dans les domaines des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) et des sciences sociales. Environ 35 % du financement d’Horizon Europe est destiné à la lutte contre les changements climatiques.

Le financement est attribué en fonction des « orientations stratégiques », des « missions » et des « grappes ».

Premièrement, Horizon Europe définit quatre « orientations stratégiques » clés :

  • Promouvoir une autonomie stratégique ouverte en menant le développement de technologies, de secteurs et de chaînes de valeur numériques, habilitantes et émergentes clés afin d’accélérer et de diriger les transitions numériques et vertes par des technologies et des innovations axées sur l’être humain.
  • Restaurer les écosystèmes et la biodiversité de l’Europe et gérer les ressources naturelles de façon responsable pour assurer la sécurité alimentaire dans un environnement propre et sain.
  • Faire de l’Europe la première économie circulaire, neutre sur le plan climatique et durable grâce à la transformation de ses systèmes de mobilité, d’énergie, de construction et de production.
  • Créer une société européenne plus résiliente, inclusive et démocratique, prête pour les menaces et les catastrophes et réactive à celles-ci, s’attaquer aux inégalités, fournir des soins de santé de qualité, et donner à tous les citoyens les moyens d’agir dans les transitions verte et numérique.

En outre, Horizon Europe a identifié cinq missions conçues pour atteindre des objectifs audacieux, mesurables et inspirants dans des délais fixés, avec une incidence sur la société et sur l’élaboration des politiques. Les domaines de mission sont les suivants :

  1. Adaptation aux changements climatiques, y compris la transformation sociétale
  2. Le cancer
  3. La santé des océans, des mers, des côtes et des eaux intérieures
  4. Des villes intelligentes et carboneutres
  5. La santé des sols et de l’alimentation  

Enfin, le financement du pilier 2 est centré autour de six « grappes » :

  1. La santé
  2. La culture, la créativité et la société inclusive
  3. La sécurité civile pour la société
  4. Le numérique, l’industrie et l’espace
  5. Le climat, l’énergie et la mobilité
  6. L’alimentation, la bioéconomie, les ressources naturelles, l’agriculture et l’environnement

Pour avoir une idée des types de projets financés, consultez le portail des possibilités de financement et d’appels d’offres de l’UE sous la rubrique « Horizon Europe ». Ce tableau de bord de la Commission européenne offre un accès simplifié et en temps réel aux données de programme basées sur les thèmes de recherche, les pays, les régions, les organisations, les secteurs et les bénéficiaires. Veuillez noter que ce portail se trouve sur le site web de la CE et qu’il est uniquement disponible en anglais.

Montant global du financement disponible

Horizon Europe a alloué plus de la moitié de son budget de 95,5 milliards d'euros au pilier 2, et plus de 56 % de ce financement est affecté au pôle Numérique, Industrie et Espace ainsi qu'au pôle Climat, Énergie et Mobilité.

Horizon Europe est financé par des contributions des États membres de l’UE et des pays associés. Les chercheurs et innovateurs canadiens peuvent postuler aux appels en cours et à venir du pilier 2 d’Horizon Europe. Ces candidatures seront examinées et attribuées par la Commission européenne.