Beth Alexander - The Linden School

Année : 2017 – Province : Ontario

Transcription—Beth Alexander Vidéo

[Beth Alexander parle, face à la caméra; en arrière-plan : les édifices du Parlement.]

[Photos de Beth et de ses étudiants apparaissent à l'écran tout au long de l'entrevue.]
[Fond de musique entraînante en sourdines.]

Je m'appelle Beth Alexander. J'habite à Toronto, et je travaille à la meilleure école au monde, la Linden School.

[Texte à l'écran : Beth Alexander, Ontario ]

Ma mère et ma grand-mère étaient enseignantes, alors à l'adolescence, je ne voulais absolument pas prendre cette voie. Non, pas moi! Mais, j'ai ressenti peu à peu un attrait pour cette profession et c'est la meilleure décision que j'ai prise de ma vie.

Une des choses qui me tiennent à cœur est de m'assurer que les filles ne tirent pas de l'arrière en maths. Les recherches ne manquent pas pour dire que les filles, en assez grand nombre, perdent le goût des maths pour quelques raisons que ce soit. Est-ce la méthode d'enseignement? Les messages qu'elles reçoivent de la part des médias? Pour moi, c'est très important que les filles se voient en maths, en sciences et en informatique. Une des choses que je fais est d'essayer de me mettre au diapason des jeunes. À quoi pensent-ils? Quels sont leurs sujets de conversation, leurs intérêts? Ils s'intéressent au monde, vous savez. Ils s'intéressent à ce qui se passe autour d'eux, alors je cherche des moyens de « mathématiser » cela et de leur proposer des problèmes qui vont les intéresser,  des choses qui leur tiennent à cœur.

Mes conseils aux enseignants? Préparez vos cours avec soin. Faites des recherches poussées et des plans de cours bien ficelés. Puis, une fois rendu à l'école, soyez prêt à tout jeter aux poubelles, car lorsque vous êtes en classe, quelque chose peut changer et vous devez vous sentir confortable avec ce changement.

Je suis émue et je pense aux nombreuses personnes avec qui je travaille chaque jour et qui m'aident à être qui je suis. Je travaille dans un milieu formidable, et je reçois cet honneur en pensant à eux, et je les en remercie.

Étudiant 1 : Beth est une enseignante exemplaire, et elle mérite vraiment ce prix.

Étudiant 2 : Je suis surprise qu'elle n'ait pas reçu un prix bien avant. Elle est incroyable comme enseignante.

Étudiante 3 : Elle est de loin la meilleure enseignante que j'ai jamais eue.

[Mot symbole « Canada »]

[Fin de la musique]

Lauréat d'un Certificat d'excellence

Beth Alexander

The Linden School
10, avenue Rosehill
Toronto (Ontario)  M4T 1G5

Directrice : Janice Gladstone
Téléphone de l'école : 416-966-4406
Courriel de l'école : linden@lindenschool.ca
Site Web de l'école : www.lindenschool.ca

Années et matières : 4e à 11e année, mathématiques, sciences et technologie

Bill Nye, Ada Lovelace et le lapin Energizer ne sauraient rivaliser avec cette enseignante de sciences et ses programmes novateurs qui visent à stimuler l'intérêt des jeunes filles pour les sciences, la technologie, le génie et les mathématiques, ainsi que les technologies de l'information et des communications. Qu'elle propose un modèle grandeur nature permettant aux jeunes de pénétrer à l'intérieur d'un ordinateur ou un laboratoire visant à explorer la chimie des friandises, Beth Alexander se surpasse toujours pour que l'école soit un lieu magique pour ses élèves.

Méthode d'enseignement

Beth comprend que tous les élèves apprennent différemment et c'est pour cette raison qu'elle les invite régulièrement à lui faire part de leurs commentaires. Elle adapte ses leçons en conséquence, en ayant recours à un modèle de classe inversé pour enseigner au besoin à ses élèves du contenu au préalable et leur demander d'établir des objectifs, de se servir de listes de vérification et de procéder à des auto-évaluations.

Réalisations exceptionnelles

  • Partisane de la science grand public, mouvement selon lequel le développement des connaissances n'est pas l'apanage des scientifiques, Beth incite ses élèves à chercher des solutions aux véritables problèmes et les appuie afin qu'ils en parlent avec confiance aux personnes en position de pouvoir. Les initiatives de ses élèves ont été présentées dans le Toronto Star, le Globe and Mail, à CBC et à Global News.
  • Organise une foire annuelle de données relatives à la justice sociale au cours de laquelle les élèves utilisent leurs habiletés mathématiques pour contribuer à un monde meilleur, par exemple en approfondissant leurs connaissances des forces et de l'avantage mécanique pour concevoir des détecteurs de mines terrestres. Ces foires ont été des sources d'inspiration pour des écoles à New York et à Chicago.
  • Coordonne un événement annuel de mathématiques et de sciences qui permet à des jeunes filles et à leurs mères de se pencher ensemble sur certains problèmes et d'accroître leur confiance.
  • A mené des recherches et rédigé un curriculum complet pour les élèves de la maternelle à la 8e année qui s'attache à développer des compétences en programmation appropriées à chaque niveau. A mis sur pied un club de programmation très couru, qui permet chaque semaine à de jeunes filles de cinq ans et plus d'apprendre les rudiments du codage.

Commentaires élogieux

« Beth comprend que ce les élèves au 21e siècle doivent savoir et faire pour réussir, et elle représente un chef de file dans l'élaboration de programmes pour répondre à ces besoins. Sa curiosité et son enthousiasme pour la technologie sont contagieux. »

Personne ayant soumis la candidature de Beth et collègue

« Même si nous sommes jeunes, Mme Alexander nous a aidés à partager ce que nous avons appris avec plusieurs personnes importantes et à lutter pour apporter des changements dans notre communauté. »

Anciens élèves