Pleins feux sur Acier MC4

Acier MC4

Fabricant et installateur d'acier d'armature

Emplacement : Montréal (Québec)

Subvention : Améliorez les technologies de votre entreprise

Conseiller en numérique : Centre d'entreprises et d'innovation de Montréal

« Nous avons bénéficié de la subvention du Programme canadien d'adoption du numérique pour élaborer un plan numérique à la hauteur de nos besoins. Grâce à cette subvention, nous avons obtenu des conseils précieux qui nous ont permis de passer d'un mode très manuel à un mode plus fluide et automatisé. »

Carl Nolet, copropriétaire d'Acier MC4

Une entreprise solide au cœur tendre

Fondée en 2020, Acier MC4 se spécialise dans la fabrication et l'installation d'acier d'armature pour des projets résidentiels, commerciaux et institutionnels dans la région du Grand Montréal. En moins de deux ans, Acier MC4 est passée de 4 à 20 employés en offrant des emplois à des gens qui avaient perdu le leur. Pour soutenir le rythme d'une entreprise en pleine croissance, ses propriétaires ont constaté qu'ils devaient mettre à niveaux leurs bases de données, progiciels et outils informatiques.

Le défi

Passer d'un mode manuel à un mode automatisé

L'entreprise prend un virage technologique pour soutenir ses besoins croissants. Elle vise à automatiser ses processus, à moderniser son architecture, à accroître la fluidité entre ses systèmes et à informatiser ses données comme les bons de travail. Elle cherche aussi à se repositionner sur le marché pour demeurer concurrentielle.

Résultats de son Plan d'adoption du numérique

Productivité

L'automatisation des processus augmente la productivité

Efficacité

En modernisant son architecture, l'entreprise accroît son efficacité

Centralisation

Les données intégrées facilitent la gestion des bons de travail

Transcription – PCAN - Pleins feux sur Acier MC4

[Début de la musique]

Pour nous, dans le cadre de ce programme-là, il n’y a eu aucun pépin, en cinq minutes la demande était faite, puis c’était autorisé.

[Texte à l’écran :
Pleins feux sur les entreprises
Programme canadien d’adoption du numérique
(PCAN)]

[Texte à l’écran :
Carl Nolet
Cofondateur, Acier MC4]

[Prises de vue intercalées entre les interventions de Carl Nolet montrant la fabrication de barres d’armature en acier, notamment des ouvriers qui utilisent des machines pour façonner les barres usinées]

Bonjour, je m’appelle Carl, je suis cofondateur de Acier MC4. On est une compagnie dans le domaine de l’acier d’armature.

Moi et mon partenaire, qui n’est pas là présentement, on a un parcours un peu non conventionnel. Les deux on est comptables professionnels agréés de formation.

Donc, on a David, qui n’est pas là aujourd’hui, mais lui avait travaillé plusieurs années avant dans le domaine de l’acier d’armature.

Moi, de mon côté, j’ai un background plus au niveau de la restructuration financière. Je travaillais avec des fonds privés, tout ce qui est démarrage d’entreprises, la croissance d’entreprises, je m’y connais bien.

On a eu une autre entreprise ensemble par le passé, puis par la force des choses, pendant la pandémie, il y a eu une grosse demande où il y avait beaucoup de nouvelles constructions, des blocs appartements et tout ça, puis on a eu l’opportunité de recommencer dans un secteur que lui connaissait très bien.

C’est là qu’est né Acier MC4 il y a deux ans et demi.

Il y a eu une grande incertitude en début de pandémie. On démarrait notre entreprise, on avait besoin de fonds, de prêteurs financiers, de banques pour nous supporter à acquérir les équipements au niveau du fonds de roulement et tout.

Le Programme canadien d’adoption du numérique nous a été présenté initialement par un de nos partenaires financiers qui est la BDC, la Banque de développement du Canada.

Avec le conseiller, on a évalué vraiment nos besoins à court terme et à moyen terme par rapport à tout ce qui était technologies de l’information, l’automatisation, les équipements et tout.

On a eu une croissance très rapide. En l’espace de deux ans et demi, on est passés d’aucun employé à près de 20 employés pendant la période forte, pendant l’été. Donc, un des grands défis de l’année passée, de 2022, a été d’apprendre à travailler au fur et à mesure que l’équipe grandissait. On a dû moderniser nos systèmes d’information, on a dû moderniser nos outils de gestion, on a dû moderniser nos équipements aussi pour apprendre, pour permettre de répondre à la demande qui grandissait des clients. C’est là que le Programme canadien d’adoption du numérique nous a donné un bon coup de pouce l’année passée.

On est très satisfaits du Programme canadien d’adoption du numérique. C’est un programme qui a été très simple, très facile à appliquer. En l’espace de 24 heures, on avait déjà l’autorisation pour une aide financière non remboursable d’un montant de 15 000 $.

En l’espace de trois mois, on avait travaillé avec un conseiller numérique. Ses honoraires étaient couverts en bonne partie par le programme. Il nous a donné un super beau rapport avec des recommandations qu’on a déjà pu appliquer.

Donc, c’est un programme que je recommanderais.

[Texte à l’écran :
Pour plus d’information, visitez :
canada.ca/adoption-numerique]

[Signature d ISDE]
[Fin de la musique]
[Mot-symbole « Canada »]


En savoir plus à propos du Programme canadien d'adoption du numérique