Faciliter l’accès aux capitaux

Growing women-led businesses

Les femmes entrepreneures rencontrent plus d'obstacles que leurs homologues masculins lorsqu'elles cherchent le financement nécessaire à leur petite ou moyenne entreprise. Elles ont moins tendance à chercher du financement sous forme d'emprunts et de capitaux propres, et sont plus souvent rejetées ou reçoivent moins d'argent lorsqu'elles font des démarches en ce sens.

La réussite des femmes profite à tous. C'est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada met en place des mesures pour faciliter l'accès aux capitaux pour les entreprises détenues par des femmes.

La Banque de développement du Canada (BDC), tel que le précise le budget de 2018, a fixé une nouvelle cible de 1,4 milliard de dollars pour les prêts aux entreprises majoritairement détenues par des femmes. Le montant du Fonds pour les femmes en technologie de la BDC a été porté, quant à lui, à 200 millions de dollars.

D'autres organismes gouvernementaux rendront aussi disponibles des capitaux supplémentaires pour aider les femmes entrepreneures. Les entrepreneures du monde agricole seront soutenues financièrement par l'entremise du programme Femme entrepreneure de Financement agricole Canada. Exportation et développement Canada soutiendra quant à lui les entrepreneures qui souhaitent exporter grâce à une initiative dotée d'une enveloppe de 250 millions de dollars.

L'Initiative de catalyse du capital de risque, assortie d'une enveloppe de 400 millions de dollars, permettra d'offrir du financement aux femmes et aux membres d'autres groupes sous-représentés. Une partie des fonds de cette initiative vise aussi à valoriser la diversité et la participation d'un plus grand nombre de femmes dans l'écosystème du capital de risque.

Programmes