Exemple de réussite de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat : Tea Horse

« J'ai soumis des demandes à divers programmes pour femmes entrepreneures financés par le gouvernement fédéral, et l'aide obtenue m'a permis de constituer mon entreprise en société, d'accroître ma capacité à griller le riz sauvage et de protéger mes droits de propriété intellectuelle. Le conseil que je donnerais aux entrepreneures est de faire appel aux organismes de soutien aux femmes entrepreneures. Ils sont là pour vous appuyer. Ils ont des ressources, ils ont des réponses à vos questions et, si ce n'est pas le cas, ils vous mettront en contact avec des gens pouvant répondre à vos questions. »

Denise Atkinson, fondatrice de l'entreprise de thé artisanal et de riz sauvage, Tea Horse
Transcription

[Fondu musical]

[Texte à l'écran : Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat Exemple de réussite – Tea Horse]

[Clips montrant l'entrevue avec Denise Atkinson intercalée d'images de produits de Tea Horse, de Denise au travail, de personnes dégustant du thé, et de femmes entrepreneures en réunion et au travail]

[Texte à l'écran : Denise Atkinson, fondatrice de Tea Horse]

Bonjour, mon nom est Denise. Je suis une femme autochtone ojibwée, membre du clan du Loup. Je suis la fondatrice et la propriétaire de Tea Horse, une entreprise autochtone qui vend du thé et du riz sauvage. Notre entreprise est située sur le territoire traditionnel des peuples Anishinaabe dans le Nord-Ouest de l'Ontario. J'ai eu l'idée d'introduire des produits de thé de première qualité à Thunder Bay. Le thé a toujours été très important pour moi, ma famille, ma culture et ma communauté. Je voulais partager cette expérience avec des gens du monde entier, de Thunder Bay et de l'ensemble de l'Ontario.

J'ai lancé Tea Horse en 2018. Ça s'est très bien passé, et j'étais très enthousiaste. L'ouverture d'un magasin de produits de thé représente beaucoup de travail. Environ un an plus tard, nous avons décidé de lancer une plateforme de commerce en ligne.

Nous avons reçu des échantillons de thé d'un peu partout dans le monde. Un jour, un thé a attiré davantage mon attention et je me suis dit qu'il ressemblait beaucoup à du riz sauvage. Je suis une amatrice de genmaicha, un thé de riz brun soufflé japonais. J'en bois tous les matins. Je me suis dit que je pourrais produire ma propre version de genmaicha en mélangeant du riz sauvage avec du thé vert.

J'ai bon espoir de voir un jour Tea Horse percer les marchés internationaux. J'ai déjà des contacts intéressants et un réseau fantastique. Je veux aussi atteindre le marché américain. J'ai donc soumis des demandes à divers programmes de financement fédéraux pour femmes entrepreneures. Les fonds obtenus m'ont permis de constituer mon entreprise en société, d'accroître ma capacité à rôtir le riz sauvage et de protéger mes droits de propriété intellectuelle.

Le conseil que je donnerais aux autres femmes entrepreneures est de faire appel à ces organismes de soutien aux femmes entrepreneures. Ils sont là pour vous appuyer. Ils ont les ressources. Ils ont les réseaux. S'ils n'ont pas la réponse à vos questions, ils vont la trouver. Ils savent où chercher. C'est une bonne chose de vous entourer de ces femmes d'affaires expérimentées qui sont là pour vous encourager et vous aider à trouver les réponses à vos questions ou qui peuvent vous mettre en contact avec des personnes qui ont les réponses.

[Texte à l'écran : Découvrez comment la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat peut vous aider. Consultez canada.ca/femmes-entrepreneuriat.]

[Fin de la musique]

[Mot-symbole Canada]

Voir d'autres vidéos d'exemples de réussite.

Pour en savoir plus sur la SFE